La Colette et le Renard

Femme libérée

Elle était en avance,
ou c’est peut-être nous qui sommes en retard..

Vous êtes choqué(e) ? Alors il y a encore du chemin avant la liberté…
Je vous propose une mignardise en hommage à Colette.
Moelleux chocOurgette
Pour utiliser vos dernières courgettes en version sucrée cocooning, home sweet home !

Au casting :

150g de beurre ramolli
75 g de sucre
1 pincée de sel
3 œufs
150g de chocolat noir
200g de courgettes
75g de poudre de noisettes
200g de farine
1 sachet de levure
 1 – Travailler le beurre en pâte -hein quoi ?- avec le sucre et les œufs jusqu’à ce que le mélange blanchisse. 2 – Râper les courgettes. 3 – Faire fondre le chocolat au bain-marie et l’ajouter au mélange œufs-beurre-sucre. 4 – Ajouter les courgettes et la poudre de noisette. 5- Incorporer la farine tamisée avec le sel et la levure. 6 – Mélanger en aérant bien la pâte et laisser reposer 10 minutes -ce qui vous laisse le temps au choix : de souffler 10 min vu que vous êtes super-woman ou superman le reste de la journée, de lire vos mails, de fumer une clope tranquille, de vous dire que la vie est vraiment belle, de vous dire que vous avez oublié d’allumer le four en préchauffage et de m’en vouloir parce que je ne vous l’ai pas dit plus tôt, de ré-écouter Colette Renard… 7 – Mettre la pâte dans un ou plusieurs moules -moment de tension dramatique face au choix cornélien qui se pose à vous- et faire cuire durant environ 45 minutes à thermostat 7 (210°C) -plus les moules sont petits, moins le temps de cuisson est long.

Plus de courgettes ? Remplacer par du potiron type butternut, c’est délicieux également.

Les p’tites bêtes

Je sais que beaucoup n’aiment pas les punaises, araignées et autres petites bêtes. Mais les avez-vous bien regardées avant de les détester…
Tout est toujours une question de point de vue… Alors prenez le temps…

Publicités